PI Services

Le blog des collaborateurs de PI Services

Azure - présentation des Administrative Units

Les Administratives Unites (AU) sont similaires aux Organisational Units dans l'Active Directory OnPremises. Ce sont des containers logiques qui permettent de grouper des utilisateurs, des ordinateurs ou des groupes. L'affectation de ces objets peut être faie de 3 manières différentes : assigned, dynamic user et dynamic device. Les Administrative Units sont encore en cours de développement, mais quelques fonctionalités sont d'ores et déjà disponibles.

 

Les prérequis des Administrative Units

Une licence Azure AD Premium P1 est requise pour chaque utilisateur qui administre une AU.
Une licence Azure AD Free est nécessaire pour chaque membre d'une AU.

Dans le cas où une règle d'inclusion dynamique serait utilisée, chaque membre de l'ADU doit avoir une licence Azure AD Premium P1.

Pour pouvoir crééer, modifier ou supprimer des AU, il est nécessaire d'avoir soit le rôle Azure Global Administrator soit Privileged Role Administrator.

 

Accéder aux Administrative Units

Les Administrative Units peuvent être gérer via portal.azure.com > Azure Active Directory > Administrative Units

Depuis cette blade, il est possible de consulter la liste des Administrative Units déjà créés et de les ouvrir pour voir ce qu'elles contiennent. Il est également possible d'en créer de nouvelles avec le bouton Add.

Une fois dans une Administrative Units la blade Users est sélectionnée par défaut, l'ensemble des utilisateurs contenus dans l'AU sont listés au millieu de l'écran. Dans le menu Manage plusieurs blades sont disponibles

La blade Properties permet de choisir le nom de l'AU, sa description et la façon dont les objets sont provisionnés dans l'AU.

Les blades Groups et Devices listent respectivement les groupes et les ordinateurs de l'AU.

La blade Roles and administrators permet d'affecter via PIM (Privileged Identity Management) des délégations sur l'AU.

Certains rôles, bien qu'ils puissent être affectés n'ont pas d'incidence sur les délégations des AU.

La blade Dynamic membership rules apparaît si l'affectation des objets à l'AU est dynamique, elle permet de choisir les règles d'inclusions des objets dans l'AU.

 

Pour aller plus loin

Sur le même blog : Azure - déléguer les Administrative Units

Sur le même blog : PowerShell - créer et déléguer des Administrative Units

Ajouter un commentaire

Loading