PI Services

Le blog des collaborateurs de PI Services

SCOM - Les tâches ont disparu de la console

Ces 3 derniers mois, j’ai reçu de plusieurs sources différentes une question concernant la disparition « soudaine » des tâches dans la console lourde SCOM :

image

Autre point commun, ce problème ne concernait à chaque fois que des consoles installées sur des postes utilisateurs, ou publiées sur Citrix. Les tâches étaient par contre bien présentes sur les consoles installées sur les Management Servers, et dans la console Web.

Dans un premier temps, cela me fit penser à une console cliente n’ayant jamais reçu de mise à jour (update rollup) ; c’est un problème que j’avais déjà rencontré il y a quelques années, mais il s’avéra rapidement que cela n’était pas le cas ici.

Une recherche sur le web en me basant sur ces symptômes m’a ensuite orienté vers une quelques articles de blogs assez anciens, indiquant une incompatibilité connue lors de la mise à jour de Savision LiveMaps v1 à v7/8 : https://www.savision.com/knowledge-base/troubleshooting/missing-console-tasks-operations-console-upgrade-live-maps-v78/

Cela semblait cependant assez peu vraisemblable, ces environnements étant beaucoup plus récents. Il me fut d’ailleurs rapidement confirmé qu’ils n’utilisaient de toute facon pas LiveMaps…

Cette piste mis cependant la puce à l’oreille d’un de ces utilisateurs : le problème semblait avoir débuté lors de l’installation de la dernière version (4.0) du management pack HP Oneview, sortie en décembre 2017.

Sa suppression confirma rapidement qu’il était bien le coupable, mais il n’était pas envisageable de se satisfaire de ce contournement, ce management pack étant très utilisé.

Restait donc à trouver où se situait exactement le problème.

Une analyse des journaux d’événements Windows sur les postes concernés par le problème apporta un indice important, puisque l’événement suivant apparaissant dans le journal Application à chaque lancement de la console SCOM:

Unable to load one or more of the requested types. Retrieve the LoaderExceptions property for more information. : System.Reflection.ReflectionTypeLoadException: Unable to load one or more of the requested types. Retrieve the LoaderExceptions property for more information.
   at System.Reflection.RuntimeModule.GetTypes(RuntimeModule module)
   at System.Reflection.Assembly.GetTypes()
   at Microsoft.EnterpriseManagement.Presentation.DeclaredAssemblyLoader.LoadModuleCatalogFromAssembly(IModuleCatalog bootstrapperCatalog, ModuleCatalog catalog, Assembly assembly)
   at Microsoft.EnterpriseManagement.Presentation.DeclaredAssemblyLoader.CreateModuleCatalog(IEnumerable`1 assemblies)
   at Microsoft.EnterpriseManagement.Presentation.DeclaredAssemblyLoader.LoadInternal(IEnumerable`1 assemblies)
   at Microsoft.EnterpriseManagement.Presentation.DeclaredAssemblyLoader.Load(DeclaredAssembly assembly)
   at Microsoft.EnterpriseManagement.Monitoring.Components.ComponentRegistry.<>c__DisplayClass3e.<GetAssemblies>b__3c(DeclaredAssembly declaredAssembly)
   at System.Reactive.Linq.Observable.<>c__DisplayClass413`2.<>c__DisplayClass415.<Select>b__412(TSource x)

Cet événement indique que lors de son lancement, la console échoue à charger un ou plusieurs composants dll ; ce qui pourrait facilement laisser à penser que l’installation du MP Oneview ajoute des dépendances à la console SCOM, qui sont absentes des postes clients.

Un incident ouvert auprès du support HP confirma cette dépendance, ainsi que le contournement qui s’imposait : installer la console OneView sur tous les postes disposant de la console SCOM.

Problème réglé !

Windows Server–Démarrer automatiquement un DCS suite à un reboot

Contexte

Suite à un reboot, l’exécution d’un data collector set créé depuis Perfmon est interrompue.

La console PerfMon permet uniquement de planifier le lancement d’un DCS en fonction de dates spécifiques et non en fonction d’un évènement :

image

Ce post explique comment automatiquement lancer un Data Collector Set à chaque démarrage du serveur.

Résolution

Depuis le Task Scheduler naviguer vers “Library -> Microsoft -> Windows –> PLA” :

image

Sélectionner le DCS souhaité puis ajouter un trigger du type “At system startup” :

image

Windows Server–SYSPREP une machine plus de trois fois

Contexte

Sur une même machine Windows, il est impossible de réaliser plus de 3 sysprep, au bout de la 4eme tentative, l’utilitaire sysprep affiche l’erreur suivante :

image

Microsoft recommande d’utiliser une image d’un système “sysprepé” afin de contourner cette limite.

Cette limite a été mise en place afin que sysprep ne soit pas utilisé pour réinitialiser la période de grâce de 30 jours que Microsoft fourni pour activer la licence.

Résolution

Pour sysprep une même machine plus de trois fois, les étapes suivantes doivent être réalisées :

1. Depuis l’éditeur de registre,

Depuis la l’entrée “HKEY_LOCAL_MACHINE\System\Setup\Status\SysprepStatus”, modifier la valeur de la clé “CleanupState” à 2 et la valeur de la clé “GeneralizationState” à 7 :

image

Depuis la l’entrée “HKEY_LOCAL_MACHINE\Software\Microsoft\WindowsNT\CurrentVersion\SoftwareProtectionPlatform”, modifier la valeur de la clé “SkipRearm” à 1 :

image

2. Depuis un command prompt lancé en tant qu’administrateur,

Exécuter les commandes suivantes :

msdtc -uninstall
msdtc -install

3. Depuis le répertoire “C:\Windows\System32\Sysprep” supprimer le dossier “Panther” :

image

SQL Server–Détecter et modifier les comptes utilisés pour l’exécution de jobs

Contexte

Il arrive souvent qu’un compte utilisateur soit utilisé pour l’exécution d’un job SQL, il s’agit d’une mauvaise pratique car le compte utilisateur peut être amené à changer de mot de passe ce qui provoqueras une erreur d’exécution des jobs en question.

Ce post explique comment détecter puis modifier les comptes utilisés.

Analyse

Le script suivant permet de détecter les jobs exécuté via un compte user (DOMAIN\USER-%) tout en ne remontant pas les jobs lancés par un compte de service (DOMAIN\SERVICE-%).

Les variables “DOMAIN\USER-%” et “DOMAIN\SERVICE-%” sont à modifier en fonction de la nomenclature utilisée pour nommer les comptes. Le “%” correspond à toute chaîne de zéro caractères ou plus Ce caractère générique peut être utilisé comme préfixe ou comme suffixe.

select s.name,l.name
from  msdb..sysjobs s
  left join master.sys.syslogins l on s.owner_sid = l.sid
where l.name like 'DOMAIN\USER-%' and  l.name not like 'DOMAIN\SERVICE-%'

Résolution

Il faut ensuite récupérer le SID du compte utilisateur à changer depuis l’active directory, ainsi que le SID du compte à utiliser, par exemple, SA.

Pour récupérer le SID d’un utilisateur SQL, executer la commande suivante “select sid,name,denylogin from MASTER..syslogins where name='SQLUser'”

Le script suivant permet de modifier l’owner des jobs d’une instance SQL depuis le SID “0x02” vers le SID “0x01” :

UPDATE msdb..sysjobs
SET owner_sid = CONVERT(varbinary(max), '0x01', 1)
where owner_sid = CONVERT(varbinary(max), '0x02', 1)

[Powershell] Ecrire dans un Excel distant.

Exécuter Excel sur un poste Distant.

Quel est l'interêt ?

En dehors du fait qu'installer Excel sur un serveur n'est pas forcément une bonne pratique, dans mon cas cela me permet d'automatiser à 100% mes scripts Powershell, ces derniers fournissent des rapports détaillés à mes interlocuteurs, sans que je n'ai besoin de faire quelques modifications que ce soit (contrairement à un CSV).
Ainsi les scripts tournent de nuit et permettent à chacun de trouver son rapport le matin en arrivant, et ce même pendant mes vacances.

Comment ça marche

Pour exécuter Excel sur un poste distant via Powershell il faudra cumuler 2 paramètres.

  1. Activer CredSSP pour la délégation des identifiants.
  2. Autoriser le compte d'exécution à se servir de l'application Excel à Distance.

Voyons comment réaliser cela.

1- Activer CredSSP

J'ai déjà traité le sujet ICI.

2- Gestion Excel Distant

Attention la modification que nous allons réaliser n'est pas sans conséquence, comme nous pourrons le voir après, l'application Excel devient vraiment limitée pour tout autre utilisateur que celui qui sera déclaré.

Pour pouvoir autoriser le compte d'exécution à se servir de l'application Excel à distance, nous aurons besoin de la MMC.

Sur la machine qui traitera le fichier Excel :

  • Ouvrir la MMC > Ajouter ou supprimer des composants logiciels enfichables > Services de composants.

  • Développer Services de composants > Ordinateurs > Poste de travail > Configuration DCOM

  • Sur "Microsoft Excel Application" faites clic droit "propriétés", dans la fenêtre sélectionnez l'onglet "Identité"

  • Cochez la case "Cet utilisateur" puis faites "parcourir", sélectionnez "Tout l'annuaire" et enfin recherchez le compte d'exécution du script.

  • Entrez le mot de passe de votre compte d'exécution et faites "Appliquer".

Maintenant que le paramètre est fixé seul le compte définit est "autorisé" à se servir de l'application Microsoft Excel, l'expérience pour tout autre utilisateur est vraiment dégradé (pas d'impression, de sauvegarde, message d'erreur...); par conséquent si vous souhaitez pouvoir continuer à utiliser Excel, je vous invite à repasser sur "L'utilisateur exécutant" et n'activer la fonction que lors de l'exécution du script (pour ma part je ne l'active sur mon poste que la nuit).

Exemple de message d'erreur.

 

Annexe

En annexe un petit article sur la gestion d'Excel en Powershell :

https://blog.piservices.fr/post/2013/03/27/Powershell-Creation-de28099objets-personnalises

 

Windows Server : Forcer la détection du type de réseau sur une NIC

Bonjour,

Aujourd'hui nous allons voir comment forcer la détection du type de réseau afin que le bon profil de pare-feu (public, privé, réseau de domaine) soit appliqué sur une connexion réseau.

La manipulation se fait via une console Powershell lancée en tant qu'administrateur.

La 1ère étape est de récupérer le numéro d'index de l'interface que l'on veut modifier avec la commande suivante :

Get-NetConnectionProfile

Ce qui doit donner le résultat suivant :

Ensuite, il suffit d'appliquer la commande suivante afin de forcer le profil voulu :

Set-NetConnectionProfile -InterfaceIndex 12 -NetworkCategory Private

A noter que vous avez le choix parmi deux des trois profils suivants :

  • Private : correspond au profil Privé, celui qui est activé par défaut si vous acceptez l'activation de la découverte réseau lors de la première initialisation de l'interface
  • Public : correspond au profil Publique, celui qui est activé par défaut si vous refusez l'activation de la découverte réseau lors de la première initialisation de l'interface
  • DomainAuthenticated : correspond au profil Réseau de domaine. Il n'est pas forçable car il est automatiquement détecté lorsqu'une machine est membre d'un domaine et que celle-ci dispose d'une connectivité vers un contrôleur de domaine. Si votre machine est membre d'un domaine mais que le profil appliqué est privé ou public, c'est que vous avez très probablement un problème de connectivité avec le domaine AD dont la machine est membre.

 

 

 

Exchange 2013 – Erreur HttpEvent 15021

Problématique

Sur un serveur Exchange 2013, la connexion PowerShell ne s’effectue pas et le portail d’administration affiche une page blanche.

2018-03-29_105153

2018-03-29_105411

Dans le journal d’événements système un grand nombre d’erreur HttpEvent 15021 est présent.

2018-03-29_105128

Ces erreurs peuvent intervenir après le changement d’un certificat sur le serveur Exchange.

Résolution

Le problème vient de la liaison du certificat qui est incorrect sur le port 444. Il faut donc la supprimer et la recréer.

Pour cela, afficher l’ensemble des liaisons SSL avec la commande :

netsh http show sslcert

2018-03-29_105203

Récupérer les valeurs du hash et l’application ID de la liaison sur le port 443.

Supprimer la liaison du port 444 avec la commande :

netsh http delete sslcert ipport=0.0.0.0:444

2018-03-29_105239

Et recréer une liaison en utilisant le hash et l’application ID du port 443 avec la commande :

netsh http add sslcert ipport=0.0.0.0:444 certhash=XXXXXXX appid=”{XXXXXXXX}”

2018-03-29_105352

Dans le journal d’événements deux avertissements HttpEvent 15300 et 15301 apparaissent.

2018-03-29_105518

Une fois la modification effectuée, la connexion PowerShell et le portail d'administration sont de nouveau accessibles.

Supervision – SQL – 3 scripts pour la supervision de Always On

 

Dans le cadre d’un portage de règle de supervision, les trois scripts ci-dessous ont été crées pour remonter l’état de:

- Un Availability Group

- Un Availability Replica

- Un Database Replica

 

En pratique ils utilisent a peu près la même requête SQL. Ils contiennent des éléments propre a l’api scom mais peuvent bien sur être adapté pour être utilisé indépendamment.

Ci-dessous les 3 scripts et l’exemple du code du premier, Check_SQL_AO_AvailabilityGroupStatus_Query_Version.ps1.

 

 

#######################################################################################
#         
#
         
#          Script: SQLAlwaysOnAvailGroupStatus.ps1

#          Purpose: Shows AlwaysOn Availability Group Status
#         
#          Parameters:

#           $DBServer: ShortName of DB Server
#          $InstanceFullName: Name of SQL Instance
#          $AvailGroupName: Availability Group Name
#         
#

########################################################################################

param ( 
           
$Arguments,

           
[string]$DBServer,
           
[string]$InstanceFullName,
       
[string]$AvailGroupName
           
                          
           
)


# Create local variables from override value
.([Scriptblock]::Create($Arguments))

$Scriptname = "SQLAlwaysOnAvailabilityReplicaStatus.ps1"


# Name of Instance

$ServerInstance = $InstanceFullName.Split('\')[1]



    #Determine TcpPort Used for Instance
    try
    {
    $TcpPort = Get-ItemProperty "HKLM:\SOFTWARE\Microsoft\Microsoft SQL Server\MSSQL11.$ServerInstance\MSSQLServer\SuperSocketNetLib\Tcp\IpAll" | select TcpPort -exp tcpport
    }
    catch
    {
    $Message = "Error during Retrieve of TCP Port Used - Check the execution of the script"
    write-host -f Yellow $Message
    $PropertyBag.AddValue("State","WARNING")
    $PropertyBag.AddValue("Message",$Message)
    $PropertyBag.AddValue("ReplicaName",$AvailabilityReplicaName)
    $PropertyBag
    Exit 1
    }





# Scom Object and Property Bag
$api = New-Object -comObject “MOM.ScriptAPI” 
$PropertyBag = $api.CreatePropertyBag()


# Function  GetAODBRepStatus
Function GetAOAvailGroupStatus
                        {
                        param(
                                    [string]$TargetComputer=$DBServer,
                                    $global:Source = "$DBServer\$ServerInstance",
                                    [string]$sqlCommand =
                                            $("
                                            SELECT
                                           
                                            AO_AG.name as AvailGroupName
                                            ,HADR_AO_AGS.synchronization_health as AvailGroup_SyncHealth
                                            ,HADR_AO_AGS.synchronization_health_desc as AvailGroup_SyncHealth_Desc
                                            --,SYSDB.name as DBName
                                           
                                            --,AO_AVREP.replica_server_name
                                            --,HADR_AVAIL_REP_STATE.synchronization_health as AvailReplica_SyncHealth
                                           
                                            --,HADR_AVAIL_REP_STATE.synchronization_health_desc as AvailReplica_SyncHealth_Desc

                                            --,HADR_DB_REP_STATE.synchronization_state as DBReplica_SyncState
                                            --,HADR_DB_REP_STATE.synchronization_state_desc as DBReplica_SyncState_Desc
                                            --,HADR_DB_REP_STATE.synchronization_health_desc as DBReplica_SyncHealth_Desc

                                           
                                            FROM
                                            [sys].[availability_databases_cluster] AO_DB_CLUS
                                            --INNER JOIN sys.databases SYSDB on CAST(SYSDB.group_database_id AS VARCHAR(50)) =  CAST(AO_DB_CLUS.group_database_id AS VARCHAR(50))
                                            INNER JOIN sys.dm_hadr_database_replica_states HADR_DB_REP_STATE on CAST(HADR_DB_REP_STATE.group_database_id AS VARCHAR(50)) = CAST(AO_DB_CLUS.group_database_id AS VARCHAR(50))
                                            --INNER JOIN sys.dm_hadr_availability_replica_states HADR_AVAIL_REP_STATE on HADR_AVAIL_REP_STATE.group_id = HADR_DB_REP_STATE.group_id
                                            INNER JOIN sys.availability_groups AO_AG on AO_AG.group_id = HADR_DB_REP_STATE.group_id
                                            INNER JOIN sys.dm_hadr_availability_group_states HADR_AO_AGS on HADR_AO_AGS.group_id = AO_AG.group_id
                                            --INNER JOIN [sys].[availability_replicas] AO_AVREP on AO_AVREP.replica_id = HADR_DB_REP_STATE.replica_id
                                            WHERE AO_AG.name = '
$AvailGroupName
'
                                           
                                            GROUP BY
                                            AO_AG.name
                                            ,HADR_AO_AGS.synchronization_health
                                            ,HADR_AO_AGS.synchronization_health_desc
                                            "
                                            )
                               )

                               Try
                               {

                                                                                           
                                               

                                            $global:connectionString = "Data Source=$Source,$TcpPort;" +
                                            "Integrated Security=SSPI; " +
                                            "Initial Catalog=master"

                                           
                                            $connection = new-object system.data.SqlClient.SQLConnection($connectionString)
                                           
                               
                                                               
                                            $connection.Open()
                                                                                 
                                                                              


                                            $command = new-object system.data.sqlclient.sqlcommand($sqlCommand,$connection)

                                }
                                catch
                                {
                                write-host -F Red $("Error during sql connection - check the credentials used").ToUpper()
                                #exit 1
                                }

                                $adapter = New-Object System.Data.sqlclient.sqlDataAdapter $command
                                $set = New-Object System.Data.DataSet
                                $adapter.Fill($Set) | Out-Null

                                $connection.Close()
                                $Set.Tables

                               

                              }




# Execute function and get data
try
{
[array]$AvailGroup = GetAOAvailGroupStatus
}
catch
{
$Message = "WARNING - Error during Connection to master database or execution of sql query"
write-host -F Yellow $Message
$PropertyBag.AddValue("State","WARNING")
$PropertyBag.AddValue("Message",$Message)
$PropertyBag.AddValue("DBServer",$DBServer)
$PropertyBag.AddValue("connectstring",$connectionString)
$PropertyBag.AddValue("AvailGroupName",$AvailGroupName)
$PropertyBag.AddValue("AvailGroupStatus","no_data")
$PropertyBag
exit 1
}



if (!($AvailGroup))
{
$Message = "WARNING - Error - No Availability Group have been found"
write-host -F Yellow $Message
$PropertyBag.AddValue("State","WARNING")
$PropertyBag.AddValue("Message",$Message)
$PropertyBag.AddValue("DBServer",$DBServer)
$PropertyBag.AddValue("AvailGroupName","no_data")
$PropertyBag.AddValue("AvailGroupStatus","no_data")
$PropertyBag
exit 1
}



 

try
{
$AvailGroupState = $AvailGroup  | select AvailGroup_SyncHealth_Desc -ExpandProperty AvailGroup_SyncHealth_Desc
}
catch
{
$Message = "Error during Retrieve of Availability Group State"
Write-Host -ForegroundColor Yellow $Message
$PropertyBag.AddValue("State","WARNING")
$PropertyBag.AddValue("Message",$Message)
$PropertyBag.AddValue("DBServer",$DBServer)
$PropertyBag.AddValue("AvailGroupName",$AvailGroupName)
$PropertyBag.AddValue("AvailGroupStatus","no_data")
$PropertyBag
exit 1
}




"AVAILABILITY GROUP: $AvailGroupName"



If ($AvailGroupState -eq "Healthy")

        {
        $Message = "OK - Status of $AvailGroupName Availability Group is Healthy"
        write-host -f Green $Message
        $PropertyBag.AddValue("State","OK")
        $PropertyBag.AddValue("Message",$Message)
        $PropertyBag.AddValue("DBServer",$DBServer)
        $PropertyBag.AddValue("AvailGroupName",$AvailGroupName)
        $PropertyBag.AddValue("AvailGroupStatus","Healthy")
        $PropertyBag
        Exit 0
        }
       


ElseIf ($AvailGroupState -eq "Error")

   
        {
        $Message = "CRITICAL - Status of $AvailGroupName Availability Group is Error"
        write-host -f Red $Message
        $PropertyBag.AddValue("State","CRITICAL")
        $PropertyBag.AddValue("Message",$Message)
      $PropertyBag.AddValue("DBServer",$DBServer)
        $PropertyBag.AddValue("AvailGroupName",$AvailGroupName)
        $PropertyBag.AddValue("AvailGroupStatus","Error")
        $PropertyBag
        Exit 0
        }
       
Else   {
        $Message = "WARNING - Status of $AvailGroupName Availability Group cannot be determined"
        write-host -f yellow $Message
        $PropertyBag.AddValue("State","WARNING")
        $PropertyBag.AddValue("Message",$Message)
      $PropertyBag.AddValue("DBServer",$DBServer)
        $PropertyBag.AddValue("AvailGroupName",$AvailGroupName)
        $PropertyBag.AddValue("AvailGroupStatus","no_data")
        $PropertyBag
        Exit 1
        }
 
 
########################################################################################

Supervision – Script de corrélation a la seconde

 

Une demande m’a été faite récemment pour la détection de l’occurrence de deux events distinct a la même seconde, ce cas particulier traduisant un problème de sécurité spécifique.

Indépendamment de l’objectif final, il s’agit d’un cas intéressant auquel le script ci-dessous a répondu. Il contient des éléments propre a l’api scom mais peux bien sur être adapté pour être utilisé indépendamment.

 

 

  ##############################################################
### SCRIPT TO DETECT SPECIFIC TWO EVENTS OCCURING AT SAME TIME #####
##############################################################

# PARAMETERS:
### $EventLog: Event Log to look in
### $EventSource: Event Source to search for 

### $FirstEventId: First event to correlate

### $SecondEventId: second event to correlate

### $LastMinutes: Last Time Window to search in
### $DayOfWeekToExclude: Day Of Week To Exclude (Example: "('Saturday','Sunday')" )




param(
$Arguments,
$EventLog,
$EventSource,
$FirstEventId,
$SecondEventId,
$LastMinutes,
$DayOfWeekToExclude
)

$ScriptName = "CorrelateTwoSpecEvent.ps1"

#FUNCTIONS


#Check for the existence of an event source with script name in operation manager eventlog to log some events 
        
Function NewEventSource
 
        
{
 
        
if(!(Test-Path "HKLM:\SYSTEM\CurrentControlSet\services\eventlog\Operations Manager\$ScriptName"))
 
        
{
 
        
New-EventLog -LogName "Operations Manager" -Source $ScriptName
 
        
}

        
} 

#END FUNCTIONS


#Log of script execution 
NewEventSource
 
write-eventlog -logname "Operations Manager" -Source $ScriptName -EventID 1000 -Message "Execution du script $ScriptName" -EntryType Information
 


# Create local variables from override value

.([Scriptblock]::Create($Arguments))

# Determine the moment in the week
if ((Get-date).DayOfWeek -in $DayOfWeekToExclude)
{
# If the day is in $DayOfWeekToExclude -> NO ACTION - END OF SCRIPT
Write-Host "$((Get-date).DayOfWeek) : NO ACTION - END OF SCRIPT"
Exit 0

}

# Create the Scom property bag
$ScomAPI = New-Object -comObject "MOM.ScriptAPI"
$PropertyBag = $ScomAPI.CreatePropertyBag()



$Message =     "SEARCH CRITERIAS: Log: $EventLog - Source: $EventSource - EventId: $FirstEventId or $SecondEventId `n"
$Message


try
{
New-Variable -Name "$($FirstEventId)_Events" -Force -Value $(Get-WinEvent -ErrorAction SilentlyContinue -FilterHashtable @{logname=$EventLog;ProviderName=$EventSource;id=$FirstEventId;StartTime=$(get-date).AddMinutes(-$LastMinutes)})
New-Variable -Name "$($SecondEventId)_Events" -Force -Value $(Get-WinEvent -ErrorAction SilentlyContinue -FilterHashtable @{logname=$EventLog;ProviderName=$EventSource;id=$SecondEventId;StartTime=$(get-date).AddMinutes(-$LastMinutes)})
}
catch
{
$Message = "Error during retrieve of events in the $ScriptName script"
$Message

NewEventSource
Write-EventLog -LogName "operations manager" -Source $ScriptName -EventId 1001 -EntryType Warning -Message "$Message"
Exit 1

}

#If no one of the two events id have occurence no need to continue
if (!$(Get-Variable "$($FirstEventId)_Events").Value -and !$(Get-Variable "$($SecondEventId)_Events").Value)
   
{
   
$Message =  "No one of the two events id have occurences in last $LastMinutes minutes - END OF SCRIPT"
   
$Message

   
Write-EventLog -LogName "operations manager" -Source $ScriptName -EventId 1002 -EntryType Information -Message "$Message"

   
Exit 0

   
}


#If Only one of the two events id have occurences no need to continue
if (!$(Get-Variable "$($FirstEventId)_Events").Value -or !$(Get-Variable "$($SecondEventId)_Events").Value)
   
{
   
$Message = "Only one of the two events id have occurences - END OF SCRIPT"
   
$Message

   
Write-EventLog -LogName "operations manager" -Source $ScriptName -EventId 1003 -EntryType Information -Message $Message

   
Exit 0
   
}



$Message = "$($(Get-Variable "$($FirstEventId)_Events").Value.count) occurence of event $FirstEventId and $($(Get-Variable "$($SecondEventId)_Events").Value.count) occurence of event $SecondEventId in the last $LastMinutes minutes"
$Message +=
"`nSTART OF COMPARAISON...`n"
#$Message



#Compare DateTimes at second level
try
{
$CompareResult = Compare-Object -ReferenceObject $(Get-Variable -Name "$($FirstEventId)_Events").Value.timecreated.second -DifferenceObject $(Get-Variable -Name "$($SecondEventId)_Events").Value.timecreated.second -ExcludeDifferent -IncludeEqual -Verbose
}
catch
{
$Message += "Error during comparaison of Date Creation"
$Message

NewEventSource
Write-EventLog -LogName "operations manager" -Source $ScriptName -EventId 1004 -EntryType Warning -Message $Message
Exit 1
}

#If $CompareResult is null, Events have not occureat the same time
If (!($CompareResult))
   
{
   
$Message += "Events $FirstEventId and $SecondEventId have not occured at the same second - No correlation"
   
$Message

   
NewEventSource   
   
Write-EventLog -LogName "operations manager" -Source $ScriptName -EventId 1004 -EntryType Information -Message $Message
   
   
exit 0

   
}

Else
   
{
   
NewEventSource
   
#
   
$Message += "EVENT $FirstEventId and $SecondEventId have occured at same second $($CompareResult.count) times `n"
   
$Message +=
"`nEVENTS OF LAST $LastMinutes MINUTES:`n"
       
   
$Message += $(Get-Variable "$($FirstEventId)_Events").value | foreach {$_} | Out-String
 
   
$Message += $(Get-Variable "$($SecondEventId)_Events").value | foreach {$_} | Out-String

   
$Message
   
Write-EventLog -LogName "operations manager" -Source $ScriptName -EventId 1005 -EntryType Information -Message $Message
   
$PropertyBag.AddValue("State","CRITICAL")
   
$PropertyBag.AddValue("Message",$Message)
   
   
$PropertyBag
   
}


 
 

[Powershell] CredSSP : Credential Security Service Provider.

CredSSP qu'est ce que c'est ?

CredSSP : Credential Security Service Provider.

A quoi cela sert-il ?

A déléguer des identifiants pour une session distante, plus précisément, CredSSP vous permet de fournir une authentification de bout en bout au travers de plusieurs sessions distantes.

Exemple :

Depuis un Serveur A un script Powershell ouvre une session distante sur un Serveur B, ce dernier traite ses instructions puis ouvre une session distante pour requêter un Serveur C et y déposer ses résultats sur un partage.

Lors de l'ouverture de la session distante entre A et B Windows utilise les identifiants fournis, mais lors de l'ouverture de la session distante depuis B vers C, Windows considère qu'il s'agit d'une usurpation Kerberos (car par défaut WinRm n'autorise pas la délégation des identifiants).

Afin de palier  cela que ce soit pour un "Invoke-Command" ou un "New-PSSession" vous devrez ajouter "-Authentication CredSSP"; cet ajout vous permettra de déléguer les identifiants pour la seconde session distante.

Mise en oeuvre :

Et non, on ne peut pas utiliser l'option CredSSP sans prérequis, voici ceux à mettre en place.

Sur le Serveur A on va activer CredSSP "Client" via la commande suivante :

Enable-WSManCredSSP -Role Client -DelegateComputer ServerB.mondomaine.com -Force

On peut vérifier que cela à bien fonctionné à l'aide de la commande suivante :

Get-WSManCredSSP

Puis sur le Server B on va activer CredSSP "Server" via la commande suivante :

Enable-WSManCredSSP -Role Server -Force

vérifions.

Et voilà nous devrions donc pouvoir exécuter la commande initiale depuis le serveur A, vérifions cela sans oublier d'ajouter "-Authentication CredSSP".

Enter-PSSession -ComputerName lab01-wsus1.LAB.ORG -Credential Lab\Adminmad -Authentication Credssp

Jusque la tout fonctionne, essayons donc maintenant de requêter vers le serveur C.

Invoke-Command -ComputerName Lab01-wsus2.lab.org -ScriptBlock {Get-WindowsFeature | Where-Object {$_.Name -like "UpdateServices"}}

C'est bien fonctionnel, bien entendu comme ce changement est lié à la sécurité, il est préconisé de désactiver cette option après usage.

On peut utiliser les commandes :

Disable-WSManCredSSP –Role Client # Sur le serveur A
Disable-WSManCredSSP –Role Server # Sur le serveur B

Ou directement depuis le serveur A :

Invoke-Command –ComputerName ServerB –ScriptBlock { Disable-WSManCredSSP –Role Server }
Disable-WSManCredSSP –Role Client

 

Annexes :

Vous pouvez aussi le faire sur plusieurs Serveurs : 

Enable-WSManCredSSP -Role "Client" -DelegateComputer "ServerB.mondomaine.com", "ServerC.mondomaine.com", "ServerD.mondomaine.com" -Force

Ou sur toutes les machines du domaine :

Enable-WSManCredSSP -Role "Client" -DelegateComputer "*.mondomaine.com" -Force

 Pour plus d'informations:

https://docs.microsoft.com/en-us/powershell/module/microsoft.wsman.management/enable-wsmancredssp?view=powershell-6 

https://msdn.microsoft.com/en-us/library/windows/desktop/bb931352(v=vs.85).aspx